Jean Duret

 

Né en 1952 à Saintes (17).

J’ai été entrainé dans la photographie dès le lycée, du fait de mon intérêt pour cet art même si je n’y connaissais pas grand-chose. Depuis,  je suis  resté dans l’administration de la photo au travers des différentes responsabilités et animations que j’exerce au sein des clubs photos - école, Canéjan (33), Saint-Benoît -  jusqu’à la présidence d’arc’image qui organise le festival photographique de Saint-Benoît tous les 2 ans. Je participe régulièrement à des expositions collectives.

 

Tous les sujets m’intéressent, refusant de me limiter, voyages, paysages, nature, architecture, etc… mais de plus en plus l’humain : scènes de rues, évènements, spectacles, portraits sur le vif ou posés,  mais sans une démarche de création très spécialisée.

 

Pour moi, au-delà de la réussite technique, les photographies les plus fortes sont celles qui peuvent dégager une émotion, et si celle sentie à la prise de vue est ressentie par le « regardeur », le travail est accompli.